La segmentation

  Pour éviter de satisfaire plus ou moins la totalité d'un marché potentiel, et pour mieux lutter contre la concurrence en répondant de manière plus précise à des souhaits particuliers, l'entreprise doit découper cet ensemble hétérogène en sous-ensembles, suffisamment homogènes parce que comprenant des acheteurs potentiels partageant des attentes semblables, et adoptant un comportement d'achat semblable parce qu'il recherchent des produits semblables.

Cette opération de découpage d'un marché en segments distincts, avec la plus grande hétérogénéité possible s'appelle donc la segmentation.

Les segments sur lesquels on choisit de porter son action s'appellent des cibles. Ce ciblage permet alors d'appliquer un marketing-mix approprié, en commençant par la différenciation de l'offre aussi bien pour ce qui concerne la conception du produit que son positionnement. La segmentation se pratique à partir de critère très variés :

  •  quantitatif et qualitatif (sexe, âge, type d'habitation, catégorie socioprofessionnelle)
  • psychologiques (conservatisme, autorité, attitude favorable ou défavorable vis-à-vis du changement, de la nouveauté, etc.)

 

 

-Page suivante-

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site